Tout sur le fer à lisser : comment bien choisir son lisseur ?

Depuis votre plus tendre enfance, ce sont les cheveux raides qui vous font de l’œil. Pas de chance, vous avez hérité de l’épaisse masse capillaire toute en boucles de votre mère. Pas de panique, des solutions existent. En effet, depuis l’apparition du fer à lisser, il est possible de changer de tête au grès de ses envies. Attention cependant, ce gadget coiffure révolutionnaire doit être choisi avec précaution, au risque de faire quelques dégâts ! Quel lisseur choisir ? Comment choisir son lisseur ? On fait le point dans cet article sur le lisseur et ses différentes caractéristiques, et on vous aide à choisir celui qui correspond à votre profil !

quel lisseur choisir

Vous souhaitez accéder directement à notre sélection des meilleurs modèles ? Lisez notre Top 10 des meilleurs lisseurs

Sommaire

Qu’est-ce qu’un lisseur ?

Un lisseur est un appareil électrique très connu dans le domaine de la coiffure. Il permet, par le biais de deux plaques chauffantes, de lisser les cheveux de manière momentanée.

Sommaire ↑

Pourquoi utiliser un fer à lisser ?

Les atouts principaux d’un fer à lisser sont sa rapidité d’action, sa facilité d’utilisation et son résultat optimal, mais éphémère. En effet, utiliser un lisseur permet d’obtenir des cheveux parfaitement lisses en seulement quelques minutes. Il est accessible à toutes, et peut s’utiliser sans contraintes dans toutes les situations quotidiennes. Il offre des cheveux exceptionnellement raides, mais seulement pour une durée limitée, ce qui permet de changer de coiffure à sa guise !

Sommaire ↑

À qui s’adresse le lisseur ?

Le lisseur s’adresse principalement aux femmes ayant les cheveux ondulés, bouclés, frisés ou crépus, et souhaitant bénéficier, régulièrement ou occasionnellement, de cheveux lisses. Il faut cependant noter que certains lisseurs dernière génération offrent également la possibilité de boucler les cheveux. Les femmes aux cheveux lisses rêvant de jolies boucles peuvent donc à leur tour utiliser certains de ces appareils capillaires ! Le lisseur s’adresse donc plus généralement à toutes les femmes souhaitant changer de coiffure au grès de leurs envies et des occasions !

Sommaire ↑

Les critères de choix pour bien choisir son lisseur

La taille des plaques selon le type de cheveux

En fonction des modèles, les lisseurs peuvent disposer de plaques plus ou moins longues et plus ou moins larges. Pour bien choisir votre lisseur, la forme des plaques est importante à prendre en compte. En effet, certaines formes conviennent plus particulièrement à certains types de cheveux.

Cheveux courts et franges

Pour les cheveux courts et les franges, il est préférable de privilégier les plaques petites et fines. De cette manière, il sera plus facile de lisser chaque petite mèche dans les moindres détails.

Cheveux mi-longs

Pour les cheveux mi-longs, vous pouvez utiliser des plaques dont la taille et la largeur sont moyennes. Cela vous permettra en même temps de lisser la chevelure assez rapidement, mais également de vous adapter aux petits cheveux récalcitrants qui nécessitent de la précision.

Cheveux très longs, crépus ou frisés

Pour les cheveux très longs, mais également pour les cheveux crépus ou frisés qui sont souvent épais, il est préférable d’utiliser des plaques grandes et larges. Ces dernières permettent à chaque passage de lisser une grande partie de la chevelure, et donc d’obtenir un résultat plus rapide.

Choisir son lisseur en fonction du revêtement des plaques

Cheveux plaques lisseur

Le revêtement en céramique

  • La céramique est une matière en terre cuite. Elle est la plus communément utilisée pour revêtir les plaques des lisseurs. La céramique a l’avantage de s’user peu facilement et de diffuser la chaleur de manière homogène et rapide. Il existe cependant différentes sortes de céramiques,
  • La céramique blanche est le type de céramique le plus couramment utilisé par les professionnels de la coiffure. Elle est donc particulièrement efficace sur tous types de cheveux !
  • La céramique jaune a beaucoup de similitudes avec la céramique blanche. Elle a cependant l’avantage de ne pas voir sa couleur se détériorer avec le temps.
  • La céramique noire, appelée également vitrocéramique, a la particularité de lisser particulièrement bien le cheveu dans sa structure interne. De cette manière, la céramique noire est réservée aux cheveux les plus frisés et les plus récalcitrants.
Lire notre guide des meilleurs lisseurs céramique !

Le revêtement en titane

Le titane est une matière métallique utilisée dans de nombreux secteurs, dont le domaine capillaire. Il a l’avantage de bien conduire la chaleur et de lisser de manière parfaitement fluide. Les plaques en titane sont recommandées aux cheveux les plus rebelles. Attention cependant, le titane ne convient pas aux cheveux déjà fragilisés, par exemple par le biais d’une coloration.

Le revêtement en tourmaline

La tourmaline est issue d’une pierre semi-précieuse. Dans le domaine des lisseurs, il n’est pas rare de la trouver associée à la céramique. Elle apporte à cette dernière un confort supplémentaire en termes de fluidité d’usage. En effet, la tourmaline a tendance à glisser plus facilement sur les cheveux. Elle convient particulièrement aux cheveux sensibles et fragilisés.

Choisir en fonction de la température du fer à lisser

Les fers à lisser disposent généralement d’un large panel de température. Il est capital de régler la température en fonction de votre type de cheveux. En effet, une température trop élevée pour abîmer certaines textures de cheveux, et une température trop basse peut s’avérer inutile sur d’autres. Voici quelques conseils pour trouver le degré de chaleur idéal !

Température pour les cheveux fins et abîmés

Les cheveux fins et abîmés sont particulièrement fragiles. Ils peuvent facilement se casser et se dessécher. Pour cette raison, il sera préférable d’opter pour une température inférieure à 180 degrés.

Température pour les cheveux fins à normaux

Les cheveux fins à normaux ont une bonne résistance à la chaleur, mais ils peuvent malgré tout s’abîmer si cette dernière est trop importante. Ainsi, il sera recommandé d’utiliser pour ce type de cheveux une température standard, à hauteur de 180 degrés.

Température pour les cheveux ondulés et frisés

Les cheveux ondulés et frisés, s’ils sont en bonne santé, peuvent utiliser une température entre 180 et 210 degrés. Cette dernière permettra de les lisser efficacement sans les casser.

Température pour cheveux crépus

Les cheveux crépus font partie des types de cheveux les plus difficiles à lisser. Il conviendra donc d’utiliser une température entre 210 et 235 degrés pour un résultat optimal.

Choisir selon le type de lisseur

Fer à lisser vapeur

Le fer à lisser par le biais de chaleur diffusé dans les plaques comme n’importe quel fer à lisser. Il a cependant la particularité d’émettre, tout au long du lissage, de la vapeur d’eau sur l’ensemble des cheveux. Cette dernière permet d’ouvrir les écailles capillaires et de les rendre plus absorbantes. De cette manière, le fer à lisser vapeur limite les effets indésirables du lissage. Il convient donc à tous les types de cheveux, mais tout particulièrement aux cheveux sensibles et difficiles à coiffer.

Lisseur ionique

Le fer à lisser ionique utilise une technologie à base d’ions négatifs. Par le biais de ses plaques, il émet des signaux électriques spécifiques permettant de décharger la chevelure en électricité statique. De cette manière, le lissage est plus performant et les cheveux ne sont pas asséchés. Les lisseurs ioniques conviennent parfaitement aux cheveux les plus épais et récalcitrants.

Lisseur Wet&Dry

Les lisseurs qui utilisent la technologie Wet&Dry permettent de gagner du temps en rendant possible le lissage sur cheveux humides, et ce, sans les abîmer. Ils permettent donc de sauter l’étape du séchage après un shampoing. Les fers à lisser We&Dry conviennent à tous les types de cheveux. Attention cependant, il est recommandé d’éviter de les utiliser trop souvent. Le lissage sur cheveux humide avec la technologie Wet&Dry doit donc se limiter aux situations où vous êtes pressées. Quand vous avez le temps, privilégiez un lissage sur cheveux secs !

Autre critères de choix (optionnels)

Temps de chauffe

Si vous êtes régulièrement pressé, il est préférable d’opter pour un lisseur qui chauffe rapidement. Certains modèles atteignent leur température optimale en quelques secondes à peine. Il est ainsi possible de commencer le lissage quasiment immédiatement après avoir allumé l’appareil.

Taille du cordon

La taille du cordon de votre lisseur est également un élément à prendre en compte. En effet, plus ce dernier est long, plus il vous sera possible d’avoir une grande liberté de mouvement en vous coiffant. Les cordons longs sont notamment idéals pour celles qui disposent d’une salle de bain avec un miroir quelque peu éloigné de la prise électrique.

Peigne amovible

Certains lisseurs disposent d’un peigne amovible. Ce dernier peut s’avérer très pratique pour démêler les cheveux tout en les lissant. Il permet également d’utiliser le lisseur en toutes circonstances, même sur le pouce, en dehors de chez soi par exemple.

La marque

Vous le savez, certaines marques sont plus prisées que d’autres. Bien entendu, certaines petites marques peuvent révéler de bonnes surprises. Cependant certaines préfèrent la sécurité en optant pour des enseignes déjà réputées pour la qualité de leurs produits.

Sommaire ↑

Comment fonctionne un fer à lisser ?

Le fonctionnement d’un lisseur est très simple. Ce dernier se compose d’un manche pour tenir l’appareil et de deux plaques pour lisser. De la chaleur émane de l’intérieur des plaques ; c’est cette dernière qui permet une action lissante. Une fois allumé et à bonne température, il suffit de prendre une mèche de cheveux et de la placer entre les deux plaques. Effectuez ensuite un geste lent et régulier, du haut vers le bas. Répétez l’exercice, mèche par mèche, sur l’ensemble de la chevelure.

Sommaire ↑

Nos conseils pour une utilisation optimale

Pour utiliser votre fer à lisser de la manière la plus efficace possible, nous recommandons tout d’abord de préparer vos cheveux au lissage. Pour cela, il est possible d’appliquer sur l’ensemble de la chevelure un produit thermoprotecteur.

Si vous voulez optimiser le lissage, aussi bien en qualité qu’en rapidité, vous pouvez appliquer également une base lissante avant de commencer. Sauf si votre lisseur bénéficie d’une technologie spécifique, utiliser votre lisseur uniquement sur des cheveux secs et démêlés. Réglez parfaitement le lisseur en termes de température avant de commencer.

Ensuite, procédez mèche par mèche, en vous aidant d’une pince à cheveux pour séparer les mèches déjà lissées des manches encore frisées. Enfin, évitez de passer de trop nombreuses fois sur la même mèche, au risque de l’abîmer. En cas de questionnements ou de doutes, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel capillaire !

Partagez sur votre réseau préféré
Glamour et paillettes